vendredi 2 mai 2014

BRUXELLES MA BELLE...PAR HAYLEY

Bonjour à tous!
Suite et fin de notre périple belge à Bruxelles.


Beaucoup voient la ville comme grise et triste, Monsieur C., inclus et j'avais bien envie de lui faire changer d'avis!
Pour moi, Bruxelles est une ville culturelle qui bouge plus qu'on ne le pense avec ses jeunes galeristes, ses boutiques de créateurs et ses belles adresses de restaurants. C'est aussi une ville au patrimoine riche où il suffit de quitter les abords d'un centre un peu trop touristique et bétonné pour découvrir des pépites Art Nouveau, des hôtels particuliers superbes et des églises flamboyantes.


Après un tour express dans le quartier historique: bonjour la grand place et le petit Manneken Pis, on a préféré flâner du côté d'Ixelles, Uccle mais aussi de la place du Petit Sablon et ses antiquaires ainsi que le quartier de la place Saint Géry qui fait penser à un Paris bobo avec ses boutiques hype, ses bistrots et son ambiance de marché à ciel ouvert.



Après une arrivée tardive en provenance de Bruges, nous avons, comme je vous le disais, fait un petit tour de touriste dans le centre quand même et puis dîner dans Ixelles dans un charmant resto de quartier.
Le lendemain, place à une grosse balade sous un ciel bleu entre Uccle et Ixelles: des quartiers un tout petit peu excentrés mais où se concentrent les plus jolies architectures de la ville. Je vous conseille l'avenue Molière qui regorge de maisons de maître toutes plus belles les unes que les autres et puis perdez-vous dans les rues alentours.



Baladez-vous aussi du côté de la place du Châtelain et de la place Brugmann et pour les amateurs, ça vaut vraiment le coup de visiter la maison-atelier de Victor Horta: un magnifique témoignage Art Nouveau.


Nous sommes ensuite remontés vers la place du Cinquantenaire (une grosse balade, je vous ai dit!) car je voulais absolument montrer le Palais Stoclet à Mr C.
Il  faut savoir que Mr C est archi d'intérieur et que j'ai moi-même suivi un cours de spécialité en architecture à l'Ecole du Louvre donc pour nous le Palais Stoclet, c'est un peu le saint Graal!


En attendant, on découvre encore des surprises Art Nouveau et les imposantes et belles demeures qui bordent le parc et l'avenue Tervueren.


Pour situer rapidement les choses: le palais Stoclet fut conçu vers 1904, par l’architecte Josef Hoffmann, un maître de la Sécession Viennoise qui définit avec cette demeure un exemple type du concept d'oeuvre d'art totale où architecture, décoration et mobilier se répondent en harmonie dans un esprit moderniste très avant-gardiste. On ne peut malheureusement pas visiter le palais qui reste une propriété privée mais l'admirer de l'extérieur est déjà une belle récompense!


Le lendemain avant notre train nous ramenant à Paris, nous avons marché dans le quartier de la place Saint Géry avant de visiter l'expo Zurbaran (je vous en reparle très vite!) aux alentours du Parc Royal et acheter nos œufs de Pacques sur la place du Petit Sablon.



Bruxelles est une ville qui se découvre au fil du temps. J'en connaissais certains aspects mais j'en ai découvert d'autres et je sais qu'il me reste encore plein de coins à explorer (notamment le quartier de la place St Géry qu'on a rapidement parcouru mais que j'ai beaucoup aimé!). C'est une destination idéale pour un petit weekend à la cool pendant lequel vous pourrez voir de belles choses, faire du shopping à foison et déguster une gastronomie sans cesse revisitée par une nouvelle génération de chefs.

City Guide:

Dormir: The Hotel: C'est un hôtel qui manque indéniablement de charme vu de l'extérieur puisqu’il s'agit d'une tour dressée sur le boulevard Waterloo (l'avenue Montaigne de Bruxelles mais sous la forme d'un périph'! Très surprenant comme concept urbanistique!) mais uen très agréable surprise et un super rapport qualité/prix. Une équipe adorable, des chambres contemporaines très agréables et une ambiance très sympa d'une manière générale.

Manger:
L'Ivre de Cuisine: Un restaurant de quartier vraiment sympa. Une très bonne cuisine créative et copieuse. 

Va Doux Vent: Une magnifique adresse qui bénéficie d'1 étoile au Michelin mais où encore une fois nous avons pu profiter d'une formule déjeuner très intéressante et savourer des mets d'un raffinement et d'une délicatesse exquis! 

L’Écailler du Palais Royal: LE restaurant de poissons de la ville. Il faut le reconnaître, c'est un restaurant très onéreux mais ayant tant entendu mon père me parler avec gourmandise de ce lieu, on s'est dit qu'on allait se faire plaisir! Et je le comprends! Un service adorable que vous soyez un habitué, embijoutée de la tête aux pieds ou pas, une cuisine simple mais délicieuse et une atmosphère très agréable.

Au Vieux Saint Martin: Le jour de notre départ, on était un peu juste dans notre timing mais on avait faim. On s'est dirigés vers la place du Petit Sablon, derrière notre hôtel, et on a jeté notre dévolu sur cette brasserie historique et apparemment THE place to be: c'était blindé! Et franchement, bonne surprise! Un endroit sympa et une cuisine traditionnelle simple mais très bonne.

Shopping:
L'avenue Louise (il y a même un Urban Outfitters!!) et la rue Antoine Dansaert.
La place du Petit Sablon pour les chocolats. Vous y trouverez Pierre Marcolini of course mais pour plus d'exotisme, essayez Wittamer, mon chouchou!

Bises!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Par ici les petits mots:)