vendredi 28 avril 2017

A LA MANIERE DE...ANNA KARINA

La muse de Jean-Luc Godard, et la notre aujourd'hui, Anna Karina incarnait parfaitement la Nouvelle Vague avec sa moue boudeuse, faussement ingénue et quelque peu excentrique. Elle dégageait une sensualité troublante sans en faire des tonnes: un coup d'eye liner pour oeil de biche, des jupes aux genoux et beaucoup de rouge...sans oublier des couvre-chefs charmants.




1- Manteau Olive Clothing
2- Robe Asos
3- Jean Mango
4- Gilet COS
5- Trench Mango
6- Robe Topshop
7- Chapeau Asos
8- T-Shirt Topshop
10- Pull Zara
11- Jupe Zara
12- Top Mango
13- Chaussures Zara
14- Blouse COS

lundi 24 avril 2017

PLAYLIST # 71

Pour démarrer la semaine en oubliant Marine et ses acolytes, voici une playlist éclectique, douce et groovy, en français et en anglais parce que les mélanges, c'est mieux...


The Emotions: Blind Alley
On démarre avec de la soul dansante et entêtante. La musique de Blind Alley c'est un peu l'incontournable du hip-hop tant elle a été samplée.

Bahamas: Lost in the Light
C'est doux et mélancolique avec ses sonorités entre soul et funk, et ça fait du bien.

Julien Doré: Sublime & Silence
Bon, vous devez déjà connaitre cette chanson par coeur mais on ne s'en lasse pas. Elle est vraiment très très belle!

Karen O: Ooo
Une jolie rengaine toute courte comme un petit bonbon surprise à savourer

FKJ: Lying Together
Sexy et obsédant, ça donne sacrément envie de danser (ou autre chose...)

The Lemon Twigs: I Wanna Prove To You
Ils sont complètement barrés, ils sont hyper jeunes et pourtant ils envoient une musique pointue aux référence multiples. A suivre de très près...

Juliette Armanet: Je te Sens Venir
Le buzz se fait pas mal avec cette reprise de I Feel It Coming de The Weekend et nous on ne s'en lasse pas. C'est tendre et sensuel et cette Juliette est décidément notre coup de coeur de l'année. Elle fait passer nos amis américains pour de pales pudibonds.

Empress Of: Woman is a Word
Brute et féministe, Empress Of nous harangue avec ses paroles engagées et sa musique quasi extatique

mercredi 19 avril 2017

ODE A LA TRENTAINE


Quand j'avais aux alentours de 27-28 ans, on se regardait souvent en gloussant avec mes amies et on se rappelait avec crainte que nous approchions de la trentaine et que le fatidique anniversaire n'allait pas tarder: c'est comme si on était foutues, qu'on allait devenir vieilles... Pourtant, quelques semaines avant mes 30 ans, je n'avais qu'une hâte, que cette nouvelle décennie arrive enfin! Aujourd'hui, j'ai 33 ans (et demi!) et je n'ai jamais été aussi bien dans mes baskets! La fin de ma vingtaine a été quelque peu chaotique ce qui explique un peu mon envie de passer à un nouvel age, comme si cette transition laisserait derrière elle ce qui m'avait chahuté, mais c'est surtout maintenant, en prenant du recul, que je réalise à quel point la vingtaine est une décennie moins heureuse que l'on veut bien le croire. Souvent nos 20 ans sont associés à la vie étudiante, les premiers pas vers l'indépendance, les bases d'une relation amoureuse sérieuse...mais tous ces moments de vie aussi excitants et enrichissant soient-ils, sont aussi terriblement angoissants. On ne sait pas trop vers quoi on se dirige, viennent les questions existentielles, la crainte de ne pas trouver un emploi stable, de prendre les mauvaises décisions,...on se cherche encore, on n'est beaucoup moins adultes qu'on ne l'imagine et entre cette envie folle de profiter de la vie et de s'amuser, s'immiscent des craintes vicieuses. Tout n'est pas parfait aujourd'hui mais je me sens bien et plus éclairée. Je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas, vers quoi je tends et ce à quoi j'aspire...Rien n'est écrit et tracé mais je suis moins frileuse et j'ose bouleverser des schémas que j'avais moi-même établis, j'y vois plus claire. Et surtout, je me sens hyper bien dans ma peau et c'est un aspect de la trentaine des plus délicieux. Quand j'en parle avec mes amies, c'est un constat qui revient souvent...Cela doit être lié à cette confiance mentale que l'on développe à cet âge-là...je pense aussi que ça a quelque-chose à voir avec le fait qu'à 30 ans on se connait mieux et on se valorise mieux. Adieu les errances vestimentaires, les accidents capillaires ou maquillage. On sait désormais ce qui nous va et on en joue, célébrant un potentiel de séduction à son maximum. Et ça c'est vraiment chouette pour l'égo! Je ne sais pas vraiment ce qu'il en est pour les garçons...mais pour nous les filles, la trentaine est une décennie des plus douces (et je crois que ça continue comme ça bien au-delà de 40 ans et c'est une excellente nouvelle!). A 33 ans, je me sens jeune et mature à la fois et c'est une équilibre subtil mais idéal!

P.S: A l'attention de Charley qui vient de fêter ses 30 ans...T'inquiète pas, ça va très bien se passer!

jeudi 13 avril 2017

SHOPPING: LE DENIM

Le denim est devenu un incontournable de nos armoires, aussi bien chez les filles que chez les garçons...Versatile, il sait se faire chic, original, décontracté, cool...Et rare sont ceux qui ne possèdent pas au moins une paire de jeans. Alors voici quelques idées s'il fallait vous prouver une fois de plus que non, le denim n'est pas réservé qu'à ces jours où on se traine hors du lit et qu'on enfile le premier truc venu mais qu'il peut réellement contraire une belle silhouette!

Jean Zara

Tee-Shirt & Other Stories
Mules Asos
Sac Zara

Jupe Asos

Ballerines Repetto
Sac Mango


Robe Monki

Chemise Zara
Mules Topshop
B.O Mango


Veste Asos

Pull Zara
Jean Monki
Baskets New Balance


Pantalon Mango
Panier Zara
Mules Topshop