jeudi 5 juillet 2012

L'HISTOIRE DE LA MODE POU LES NULS #1: LA BASQUE OU LE STYLE PEPLUM

Bonjour!

Aujourd'hui, penchons-nous sur le cas du style péplum qui évoque les vêtements "à basques".

Dès les XVIIème et XVIII ème siècles, le vêtement masculin se voit apposer une basque (un pan de vêtement découpé et tombant) à l’arrière de la silhouette afin d'accentuer la cambrure des hommes.

Basque; 1878
Metropolitan Museum of Art
On parle, également, de basquine (jaquette cintrée, s'étalant sur la jupe) qui nous vient du costume folklorique basque féminin.
Basquine; 1855
Metropolitan Museum of Art
Le mot péplum, en dehors de son utilisation à l'Antiquité et qui désignait alors une tunique, est retrouvé au XIX ème siècle.
Il décrit une très courte jupette superposée à la taille d'une veste ainsi qu'un volant évasé cousu à la taille (nous y voilà!).

Peplum; 1785
Metropolitan Museum of Art
Le style peplum, tant en vogue aujourd'hui, fut popularisé dans les années 1940 sous la forme de vestes dont l'exemple le plus iconique est le tailleur Bar de Christian Dior, incarnation du New Look!

Tailleur Bar de Christian Dior; 1947
Metropolitan Museum of Art
Il est, également, intéressant de voir que dans les années 1940, un couturier tel que Mainbocher diffusera le peplum dans une redite parfaite de sa définition originelle...

Peplum de Mainbocher; 1944
Metropolitan Museum of Art
A la fin des années 50, cette silhouette est délaissée pour mieux revenir, dans les années 1980, avec le "Power Dressing" et Thierry Mugler, notamment.

Aujourd'hui, le Style péplum renaît de ses cendres et fait le bonheur des femmes désireuses d'une allure féminine accentuant les hanches.


Bonne soirée
Bises

2 commentaires:

Par ici les petits mots:)