vendredi 1 juillet 2016

LES PETITS PLAISIRS #1

Bonjour

Nous avons décidé d'arrêter les rubriques "Une Vie Sous Instagram" et "Flash" pour une nouvelle série d'articles intitulée "Les Petits Plaisirs" qui mêlent tout aussi bien des instants sympathiques capturés sur Instagram que des petites pépites inédites (chanceux, va!): achats coup de coeur, jolis moments, belles lectures, bons films...Tous ces petits bonheurs du quotidien qui nous font sourire...

#1

Pour mes noces de coton, me replonger dans mes photos de mariage et en profiter pour offrir quelques souvenirs à nos témoins tout en remerciant comme il se doit nos prestataires. A l'occasion, j'ai enfin utilisé le site Cheerz que je reluquais depuis quelques temps et je n'ai pas été déçue! Une manière sympathique de détourner, en format Polaroid, ses photos, et, avec un peu d'imagination, de ficelle, des tampons et du découpage, personnaliser le tout.

#2

On n'est pas du tout des fans de football mais, il y a ce je-ne-sais-quoi d'excitant et de convivial dans ces compétitions comme l'Euro et la Coupe du Monde. On se réunit avec les amis, on gueule quand l'arbitre siffle n'importe quoi (forcement, il est payé!), on se fait expliquer les règles pour la 150ème fois, on retient notre souffle, parfois on fête ça avec allégresse et, d'autres, on noie notre chagrin (non, non, on ne fait pas du tout référence au match Angleterre-Islande). Et puis on a découvert Antoine Griezmann...Coeur avec les mains! 

#3

J'ai lu avec ardeur tous les ouvrages de Jonathan Franzen alors forcément, je me suis précipitée sur le dernier, Purity. L'écrivain américain décrit les âmes humaines avec talent, décryptant les individus, et en particulier les couples, et leurs névroses avec justesse. Et cette couverture qui semble tout droit sortie des ateliers de la Secession Viennoise...

#4

Il y a quelques jours, ou devrions-nous dire, soirs, nous avons fait une sortie un peu impromptue, en famille, et nous avons diné chez Castel, antre de la nuit parisienne. Non seulement ces réunions familiales au grand complet sont toujours délicieusement joyeuses et loufoques mais à cette occasion, nous avons, en plus, eu le plaisir de nous faire beaux! Ce n'est pas quelque chose que les parisiens font beaucoup, se pomponner pour sortir. Il y a même un certain snobisme qui consiste à se rendre en soirée, vêtu de la manière la plus décontractée qui soit, du genre "je n'ai pas besoin de faire d'effort, je suis tellement beau/belle et cool au naturel". En Angleterre, c'est une toute autre histoire, sortir, c'est revêtir sa plus jolie tenue, ses talons et passer du temps à se maquiller et se coiffer, c'est une religion, une marque de respect qui reflète le plaisir qu'on prend à guincher. Alors en tant que franco-anglaises, notre coeur balance, tantôt on se fait une joie de sortir avec une allure désinvolte, tantôt, comme ce soir-là chez Castel, on se met tous sur notre 31 et c'est quand même super joli à voir!

#5

Pendant longtemps, j'ai fui les huiles pour mon visage. J'avais toujours peur que cela soit trop gras et compliqué à appliquer et retirer. Lors d'une de mes virées chez Aesop, marque à laquelle je voue un véritable culte, je me suis laissée tenter, prendre au piège je pourrais dire, tant j'ai mis du temps à enfin ouvrir ma bouteille et me servir de mon huile. Il s'agit d'une huile nettoyante dont je me sers comme démaquillant et je dois reconnaitre que l'effet sur ma peau n'est absolument pas gras. Au contraire elle la laisse douce et rafraichie, délicatement parfumée d'une de ses senteurs si typiques de la marque australienne. Une belle découverte que je ne regrette pas!

Et vous, quels ont été vos petits plaisirs de la semaine?

Bises!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Par ici les petits mots:)